« assigné » homme ou femme

24/06/2022 8:46 Radio France

Bonjour,
Suite à un article, intéressant par ailleurs, sur votre site
https://www.radiofrance.fr/franceinter/ni-heterosexuel-ni-gay-ni-lesbienne-ces-jeunes-qui-cherchent-a-s-affranchir-des-etiquettes-7943074
je voudrais faire remarquer le choix du vocabulaire, en particulier du verbe "assigner" puisqu'on apprend qu'Oscar a été "assigné femme à la naissance" puis que Viv a été "assignée homme à la naissance". Ce verbe n'est pas neutre du tout, mais relève d'un vocabulaire militant, laissant croire que le sexe ne serait pas une réalité biologique, mais le résultat d'une décision arbitraire. Si à ma naissance on a dit "c'est un garçon", ce n'est pas par caprice de mes parents, lubie de la sage-femme ou oukase de l'officier d'état-civil, ceux-ci n'ont fait que constater une réalité biologique, élément tout aussi objectif que la date et le lieu de naissance indiqué au registre de la mairie. Je ne suis pas "assigné" homme, je SUIS un homme, de même que mon animal de compagnie n'a pas été "assigné" chat et que j'aurais pu l'assigner chien, perruche ou poisson rouge.
Libre aux personnes intéressées ou aux associations de parler d'assignation, mais ils seraient bon que les journalistes emploient un vocabulaire plus neutre et moins militant, et ne se fasse pas les relais d'une propagande et d'une idéologie. Il faudrait donc dire qu'Untel est né homme, ou est biologiquement homme, et se considère femme; là c'est objectif.