Augustin Trapenard

08/07/2022 9:45 France Inter

Cher Augustin,
Vos émissions me font vibrer, rire et pleurer : chaque matin, c'est de l'émotion à l'état pur.
L'été va être long, 2 mois sans votre voix. Vos tirades, vos messages si joliment formulés, empreints d'émotion pure. Vous êtes le poète qui fait vibrer et qui bouleverse vos auditeurs/-trices.
Pour me consoler il me reste à vous réécouter en display, en attendant avec grande impatience la rentrée. Car vous allez revenir, n'est-ce pas ?
Je vous adore, j'adore Boomerang et vous m'apportez beaucoup avec votre sensibilité à fleur de peau,
Je vous remercie encore de tout cœur pour votre plume que je savoure chaque matin et par vos réflexions profondes à vos invités qui traversent l'âme et le corps non seulement de vos invités mais aussi des auditeurs/-trices par l'effet de réflexion.
Un très bel été pour vous, j'attends la rentrée sur France Inter avec impatience.