Bancs publics, François Morel

19/09/2022 12:31 France Inter

Merci, votre chronique était une merveille de subtilité, de poésie et d'humour avec une compréhension de la situation étonnante.
Quelle fierté et quelle joie de vous avoir eu à nos côtés ce matin, avec surtout une parole qui porte !
Il nous faudra beaucoup de portes voix.
J'avais contacté Florence Aubenas qui connait bien Sète où elle a travaillé sur un des ferries, elle était alors en Ukraine où notre petit combat doit paraître bien médiocre, mais elle m'a toutefois répondu. J'ai l'espoir qu'elle me recontacte un jour...
Continuez à nous faire du bien avec votre humour et votre parole si juste.