Désertification médicale

04/02/2021 14:57 France Inter

Une fois de plus, lors du reportage sur la pénurie de médecins dans nos campagnes, le journaliste a employé les termes de "désertification médicale". les mots sont importants. Ce ne sont ni les changements climatiques, ni une explosion solaire qui ont fait disparaitre les médecins généralistes ruraux. C'est une volonté politique et économique, depuis la fin des années 80, qui a instauré des quotas incompatibles avec les départs à la retraite des "baby boomers". La récente augmentation du nombre d'étudiants en deuxième année de médecine, va représenter un médecin généraliste supplémentaire par promotion en occitanie alors que 9 partent à la retraite. Pendant ce temps nous mourrons de manque de soins.
Un auditeur infirmier.