Dévasté

18/03/2021 13:17 France Culture

Vous avez oublié un des anglicismes les plus horripilants auxquels nous sommes quotidiennement exposés, celui de 'dévasté' qu’on n'utilise plus pour désigner un lieu après le passage d'une tempête ou un pays en guerre, mais un état d’accablement. On aimerait que les intervenants nous épargnent ce genre de niaiseries qui témoignent d'un panurgisme inquiétant et qui sont le signe d'une certaine vulgarité d'esprit, mais ce n'est hélas pas le cas, témoin ce 'loose loose' (je reproduis fidèlement l'orthographe telle que je l'ai lue ici même).