Et tes parents, ils font quoi par Adrien Nasseli

15/09/2021 10:02 France Inter

Bonjour et merci pour ce témoignage qui m'a de suite frappée : "et tes parents ils font quoi ?" une question que j'ai entendue tout au long de mes années de collèges (dans les années 70/80, j'ai 58 ans) à chaque rentrée, avec chaque professeur..et j'ai l'impression que ça s'est perdu. Oui, effectivement, cela donnait une information importante aux professeurs, et plus encore que le métiers des parents, c'était la façon de le dire, les mots utilisés, la description ou pas, le déni ou l’encensement, le vrai ou le faux ...j'ai en mémoire un camarade de classe, taciturne et fermé en apparence, clown au demeurant, qui répondait invariablement (à notre plus grande joie) « tueur » ! Effectivement son père était abatteur en abattoir ! La réponse disait tout de lui, l'élève ! Un doux, un coeur tendre avec un père « tueur » ! Au delà, les témoignages recueillis par l'auteur sont sans doute récents, mais cela m'a touché : ingénieure, issus d'un milieu paysan, il y a eu toute cette portée par les parents (ma mère, concrètement au charbon des devoirs, des textes à lire, des fables et poésies à réciter, de la nourriture littéraire à nous donner, et mon père ayant envie que l'on « réussisse ») pour que leurs filles « réussissent (on est trois, toutes avec de « bons métiers »). Mais il faut aussi regarder plus loin, d'où cela vient, pourquoi cet acharnement familial à la réussite des enfants dans un milieu qui paraît non porteur : les grands parents, les arrières grands parents sont des réponses aussi ! Je crois fortement à la loyauté familiale (chez nous, du coté de ma mère, on était lettré, matheux, du coté de mon père, on était entrepreneur dans l'âme, artiste, musicien…). Il y a de ça qui est transmis..bref, je me dépêche d'acheter le livre. Et à transmettre à l'auteur si ça peut lui servir. Bien cordialement.