La pandémie du « sur »

11/05/2021 12:48 France Inter

Bonsoir,

Pire que tous les anglicismes, que le français saura digérer comme tous les apports étrangers, je suis affligé par l'usage de "sur" en dépits du bon sens : "je suis sur Paris depuis 15 jours", "je travaille sur Orléans le mois prochain", "nous avons des problèmes sur l'entrepôt", "les enfants travaillent sur la ferme au mois d'août"...