Les élèves en classes d’examen au CNED

06/04/2021 14:13 France Inter

Si je vous contacte pour la première fois aujourd'hui, c'est parce que la situation dans laquelle se trouvent les élèves du CNED, et plus particulièrement ceux en classe de Terminale, dont je fais partie, me révolte totalement. En effet, il a été annoncé le 5 novembre 2020 l'annulation des épreuves communes de contrôle continu du bac 2021 qui devaient se tenir à partir de mai 2021, remplacés par la moyenne des bulletins scolaires. L'épreuve de philosophie et le Grand Oral sont cependant maintenus. Ces mesures, d'après le ministère de l'éducation nationale, concernent les élèves de terminale, qui passerons leur bac en 2021. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque, vers la fin du mois de février, nous avons été informés que finalement, nous, les élèves scolarisés au CNED, pourtant censés être des candidats scolaires, nous passerons ces épreuves à partir du 10 mai. Totalement perdus et désespérés nous avons contacté le SIEC, les députés et même le ministre de l'éducation pour dénoncer ce manque d'organisation doublé d'une injustice envers des élèves qui souffrent déjà de part leur situation particulières, mais qui souhaiteraient être considérés aux mêmes statuts que les autres lycéens français. Aujourd'hui, un peu moins d'un mois avant les épreuves, nous révisons mais nous n'avons toujours aucune nouvelle mis à part l'allocution du Président le 31/03/2021 qui annonçait, après la multiplication des cas liés au Covid-19, la fermeture des établissement scolaires et leur réouverture à partir de mai. Sommes nous censés rester dans l'oubli et subir cette iniquité juste sous nos yeux ? Vous remerciant de l'attention que vous porterez à mon message, Bien cordialement,