remarque

24/06/2022 9:51 France Inter

Lors d'une émission le téléphone sonne " ayant pour sujet le grand oral du baccalauréat , l'animatrice a cité à maintes reprises le terme de " profs " au lieu de "professeurs". J'ai conscience qu'il s'agit d'un usage assez courant , certes . Mais imaginons une émission sur les déserts médicaux , par exemple .. est ce que votre journaliste utilisera le mot de " toubib" pour désigner les médecins ? Je ne le pense pas . D'ailleurs lors d' une émission sur la sécurité , elle avait tout au long de ses interventions parlé des " flics " au lieu des forces de l'ordre ou de gendarmes ou bien encore des policiers .
Que dirait elle si elle entendait parler des " Pisse-copie" pour les journalistes de la presse écrite ou bien des journaleux ?
Le pays est en crise ... il serait temps et à fortiori sur un service public de restaurer un peu de dignité pour celles et ceux qui tiennent debout cette société en prenant soin de ne pas égratigner leur titre . Merci de prêter un peu d'attention à cette requête.

Bonjour,

voici une petite mise au point sur l’abréviation des mots (apocopes), de la part du linguiste Bernard Cerquiligni

Abréger les mots, est-ce correct ? Bernard Cerquiglini

 

Partager sur...