#23 La musique sur France Culture

Je reste toujours étonné que l’immense majorité des illustrations musicales diffusées sur France Culture soient composées de chansons en langue anglophone. Où est l’ouverture ? N’y a-t-il pas une règle en matière de francophonie de diffuser au moins 50% de chansons francophones Par ailleurs ne pourrait-on pas au nom de la diversité diffuser davantage de musiques du monde ? 

J’aimerais bien connaître le pourcentage d’accompagnement musical anglophone qui ponctue les émissions sur France Culture. Quelles peuvent bien être les raisons qui privilégient ainsi la culture musicale anglo-saxonne ? 

Bravo pour votre émission mais toujours hélas ce panurgisme snob de mettre des chansons texte en anglais. Dans l’émission c’est le seul moment où on ne comprend rien. Je vous le disais déjà, je ne suis pas notionalisto-linguo furieux ! vous parliez de site archéologique en Espagne dans les pouilles ou en Géorgie. Mettez-nous de belles chansons italiennes espagnoles ou géorgiennes. NON encore de l’anglais OUI c’est la scène indépendante « française » …indépendant de quoi ? on se le demande, mais certainement dépendant de la culture anglophone, l’art est-il un mouton ? Lisez le sinologue Julien et vous penserez à l’importance de la langue comme ressource comme il dit de la pensée et donc mème les sciences « dures” sont reliées aux différentes langues qui sont le « terreau » de la pensée.  Vous êtes sur France culture au service de « citoyen ». L’Hommo francisis est en train d’être remplacé par l’hommo anglisis. Allez ! Un petit coup de main pour sauver vos frères de langue ! ça ne coute pas cher. Citoyen encore merci pour votre belle émission PS vous aviez plusieurs chansons en français pour illustrer votre émission. Nougaro je vous l’avez déjà dit mais aussi Juliette et d’autres 

Je vous serais très reconnaissante de m’indiquer pourquoi ces petites pauses musicales pendant les émissions ? Serait-ce qu’à France Culture on craigne que les auditeurs aient une capacité d’attention limitée ? Qu’il faille leur ménager quelques instants de « récupération » après un « effort » d’écoute de quelques minutes ? 

J’écoute avec passion France-Culture, le plus souvent possible et depuis déjà très longtemps… Je n’ai que des louanges à vous adresser. Cependant, si vous le permettez, j’aimerais vous faire part d’une chose qui m’agace : les illustrations sonores qui envahissent les lectures et les témoignages, me sont pénibles. Je trouve qu’elles sont redondantes et ne font qu’affaiblir l’intensité de ce qui est dit. 

Je ne comprends pas l’intérêt d’imposer des interruptions musicales systématiques dans les émissions. L’arrêt musical interrompt l’élan d’une émission et distrait notre attention. Il est compréhensible uniquement s’il enrichit l’émission, lui apporte un éclairage ou un complément au contenu de l’émission. Voir par exemple la pertinence des choix musicaux faits dans l’émission « Concordance des temps », mais c’est plutôt une exception. Qui plus est le choix des musiques, est extrêmement décevant tant pour leur pauvreté musicale que pour celle de leurs textes. Ce n’est le plus souvent que de la chansonnette commerciale digne d’une chaîne périphérique mais pas de France Culture. Il y a quand même des exceptions : « Les pieds sur terre » dont les choix musicaux sont vraiment très rarement inintéressants, comme les documentaires qui y sont présentés d’ailleurs !