#35 Les programmes d’été

GETTY URBANCOW

Écouter les programmes de la station France Inter fut un bonheur quotidien cet été. Votre station est ma compagne de travail dans mon atelier de peintre. Je me suis régalé en écoutant : “Une enfance d’écrivain” de Laurent Sésik, “Un été avec Jankélévitch” de Cynthia Fleury, “Le temps d’un bivouac” de Daniel Fiévet, “Sous le soleil de Platon” de Charles Pépin, “Face à l’histoire” de Philippe Collin, “Rendez-vous avec X” de Patrick Pesnot, “Espions: une histoire vraie” de Stéphanie Duncan, “Affaires sensibles” de Fabrice Drouelle, “L’été comme jamais” de Dorothée Barba.. Une mention particulière à Madame Nassira el Moadem pour “Parcours de combattants”. Je félicite tous ces journalistes pour leur travail. Bravo à vous. Vive le service public d’information qu’est France Inter.

Je vous remercie pour la qualité de votre émission « Les Informés du tour » sur Franceinfo, tous les matins. L’essentiel de l’actualité côté sportif (y compris les aléas comme le,la Covid par exemple) est rapidement et complétement rappelé. Sans fioritures. Les faits sont relatés, un léger commentaire, sans excès ou parti-pris, les met en perspective. Du journalisme. La partie « magazine » est riche d’enseignements. Elle n’est jamais hors sol par rapport à l’évènement « Tour de France », toujours en lien. Vos questions précises, concises, respectueuses de l’interlocutrice ou de l’interlocuteur, répondent (paradoxe!) à celles qu’on se posent et même à celles qu’on n’avait pas eu l’intelligence de se poser. On apprend, on a du plaisir à entendre. Merci infiniment, Monsieur le journaliste de l’être vraiment, absolument. C’est rare.

Mes remerciements vont à l’ensemble de vos programmes de l’été sur France Inter ! N’ayant pas pu partir en vacances, je peux dire que j’ai été quasiment abonnée à toutes vos émissions. Les autres années les contenus étaient bien pauvres, mais cette année je me suis régalée avec Vladimir Jankélévitch, Sous le soleil de Platon, Le temps d’un bivouac, André Manouchian, Monsieur X, J’ai adoré l’Histoire de Cléopatre, etc. Vous m’avez donné à réfléchir, à apprendre, à me distraire… A poursuivre les prochaines années…

Je voulais féliciter Christine Lecerf pour sa magnifique Grande Traversée sur France Culture avec Charlie Chaplin : travail et montage sonore, sélection des paroles et des personnes interrogées, des extraits. Un délice…Une grande intelligence, une grande sensibilité. L’art de la radio poussé à son plus haut point, ainsi que la Grande Traversée sur Lee Miller de Judith Perrignon, j’adore sa voix qui est tellement juste. Du même niveau ! Merci beaucoup pour ces expériences sonores sensibles tellement précieuses.

Un grand merci pour cette très belle série des “Grandes Traversées”, qui m’a fait découvrir une femme d’exception, Lee Miller.
La mise en son et l’enchaînement des séquences étaient rythmés et prenant un vrai plaisir même sans image.
Prise par le plaisir de l’écoute j’ai pris du temps pour écouter les 5 épisodes en podcast. Cela m’a donné envie d’aller découvrir ses photos et les livres sur elle. Bravo à la productrice et son équipe. Je félicite par ailleurs toutes les équipes de France Culture que j’écoute depuis des années.

Avec ma formation d’historienne-littéraire, je croyais naïvement tout savoir ou presque concernant Pétain, Molière, et Bonaparte. J’ai beaucoup appris en écoutant votre émission quotidienne sur France Inter depuis le début de l’été (et j’attends avec impatience la série sur Cléopâtre…). J’ai conseillé à tous mes proches de télécharger vos podcasts.

Merci, merci ! Le temps de l’été, à l’heure de la sieste nonchalante ou de la fin du repas qui s’étire, cette bulle de nature, de découvertes, de gens passionnés et passionnants dans le Temps d’un bivouac sur France Inter, votre ‘regard’ attentif et curieux sur eux, un bonheur renouvelé … et l’envie de le prolonger, j’ai déjà cherché les balades nature autour de chez moi, pour continuer sur la lancée. J’avais déjà le rendez-vous radio du samedi dès que c’était possible, il va falloir faire autrement…

Je voulais remercier Eva Roque pour la qualité de son émission “L’été comme jamais” sur France Inter. Elle est discrète, elle écoute ses invités, elle est bienveillante et très professionnelle. Son émission, sur des sujets variés, m’a beaucoup plu durant ce mois d’août. Je souhaite l’entendre encore tout au long de l’année. Merci beaucoup Eva Roque, vous avez rempli mes matinées de bonheur et de bienveillance.

Nous avons écouté en famille l’ensemble du podcast “La Rafle du Vel d’hiv” sur France Inter, avec mes enfants de 13 et 17 ans. Nous avons beaucoup apprécié, à la fois la justesse et la pudeur de la présentation, la force des témoignages, les mises en perspective bienvenues.
C’était une écoute émouvante et éclairante.
Certains gagneraient à l’écouter, ils diraient moins de bêtises… pas sûr qu’ils s’en donnent la peine !
Nous apprécions également beaucoup les émissions espions une histoire vraie et Autant en emporte l’histoire. Bravo et merci à toute l’équipe et continuez à nous enrichir.

Merci Charles (si vous permettez cette familiarité que la radio suggère) pour ces émissions d’été “Sous le soleil de Platon” où se déroule comme un ruban le souffle léger et profond de la pensée ou plutôt des pensées conjuguées. Il est bon de se retirer de la foule estivale qui encercle nos nids, en tout cas le mien, pour écouter et résonner avec les idées à la fois convergentes et singulières que vous avez convoquées et que vous savez si bien accoucher. Et votre intérêt pour le processus de création autour duquel vous vous agitez comme une phalène élucidatrice me ravit ! C’est rafraîchissant d’avoir en écoute une voix philosophique et littéraire dans ce monde, portée par vos invité(e)s et vous, pour ouvrir ou confirmer des voies… de liberté, la vraie, celle de créer son propre chemin. J’écoute votre émission, mais surtout pour moi c’est un « trilogue » entre votre duo et ce qu’il génère dans mon esprit à l’éveil. Et après l’été ? Eh bien, je ne vous avais pas lu et je vais le faire. Et aussi, comme dit Héraclite « Bien penser, la qualité suprême ; et la sagesse : dire le vrai et agir suivant la nature, à l’écoute. » Si actuel, non ? En tout cas, je l’espère. Merci encore.

Je tiens à vous remercier pour votre série d’émissions, brèves et lumineuses, consacrées à Jankélévitch sur France Inter. Vous avez su exprimer avec clarté et profondeur toutes les nuances de la pensée de ce philosophe qui, en ces temps difficiles, nous sont des repères et nous signalent des voies de passage possibles vers davantage d’humanité. Encore merci et bon été à vous.

Cher Michka Assayas, je veux vous remercier très chaleureusement pour vos émissions Very Good Bowie trip, que j’aime trop. Je kiffe.
Vous m’avez fait entendre des chansons de Bowie que je n’avais jamais entendues. J’en ai redécouvert d’autres. Et je pleurniche toujours en écoutant “Wild is the Wind”.

Simplement pour vous dire merci ! La programmation éclectique, diversifiée et les petites histoires liées à chacune des chansons proposées accompagnent nos ateliers professionnels en cet été. Nous ne sommes pas en vacances mais le rendez-vous quotidien avec votre « Haute Fidélité » est une belle balade musicale. Alors merci pour ces paysages ! Peut-être que ce rendez-vous pourrait s’envisager sur l’ensemble de l’année et nous ferions preuve de « Haute Fidélité ».

Merci pour vos émissions “Blockbusters” qui satisfont pleinement le vieux geek de 51 que je suis. Vos analyses poussées mais pas poussives qui ne se cantonnent pas à un média, mais qui mélangent cinéma, comics, littérature, musique, jeu de rôle me réjouissent au plus haut point. Quand vous évoquez des sujets qui me sont chers, il est rare que vous omettiez des infos que je connais déjà mais que je veux absolument entendre de vos bouches. Votre ton léger et naturel dissimule mal tout le travail de recherche fait en amont de vos émissions.
Baignant dans la pop-culture (surtout anglo-saxonne) depuis toujours je ne vois qu’un majeur défaut à votre émission : pourquoi ne suis-je pas invité avec ma connaissance encyclopédique (voire autistique) sur la plupart des sujets que vous traitez ? Encore bravo et merci.

Formidable cette émission “Mécanique des épidémies” sur l’histoire du sida sur France Culture ! Félicitations à l’équipe pour ce travail qui rend passionnant comme un roman le récit d’une maladie, avec une mention spéciale pour le docteur-narrateur.

Je voulais tout simplement vous remercier pour l’émission « Ça se passe en France » de ce matin que j’ai trouvé poignante.
Revenir sur cet événement au-delà du tumulte médiatique, de l’instantanéité et ses jugements hâtifs mais pourtant absolus pour redonner une dignité à ces trois femmes est formidable.
Merci à votre ouverture, votre travail d’enquête approfondie et humaine et à France Inter en général pour nous aider à sortir la tête de l’eau du maelström quotidien.

Je tiens à féliciter l’épique de France Inter ainsi que les élèves et leurs enseignants pour ce beau programme d' »Interclass' » dont je ne loupe aucun épisode. Je suis épatée par le choix des sujets choisis et traités. Etant une « vieille » de 50 ans j’aurai adoré avoir « Interclass' » dans ma jeunesse. Belle et longue vie à cette émission.

Je voulais vous remercier pour la qualité de votre “Série musicale” sur Barbara, elle est construite avec intelligence et une grande sensibilité. Elle nous permet d’entrer dans l’intimité de l’artiste comme dans celle d’une amie.
Vous présentez vos diverses émissions avec une grande délicatesse. Un très grand merci Marie Richeux.