#46 Le match de l’équipe féminine de rugby

Après deux matchs de rugby des bleues féminines gagnés, les résultats n’ont pas été donnés aux infos du matin. Je suis « outrée » que les équipes féminines ne soient pas systématiquement mentionnées quel que soit le résultat des matchs et surtout quand l’équipe de France gagne !!!. Merci d’en faire part aux journalistes sportifs.

Nathalie Iannetta, Directrice des sports de Radio France vous répond :

Chères auditrices,
Chers auditeurs,

Concernant le traitement de l’exploit des bleues face aux néo-zélandaises, il est important de rappeler que le match a été présenté dès le matin de la rencontre avec des avants sujets, qu’il a été couvert par notre journaliste sur les antennes de Franceinfo en direct comme pour un match masculin, et qu’il a fait d’objet de retours, commentaires, analyses, réactions etc… jusqu’au soir sur toutes nos antennes. Vincent Pellegrini est allé à Marcoussis pour voir l’équipe féminine et assister à la conférence d’avant match, Fanny Lechevestrier a quant à elle commenté la rencontre en direct et fait tous les sujets à la suite du match. Certes, le lendemain dans les éditions matinales de France Inter et Franceinfo, il n’a pas été traité de nouveau. Mais comme c’est le cas pour des matchs joués en début d’après-midi. Là c’est clairement la dernière actualité qui prend le pas : en l’occurrence ce matin-là, le score fleuve de l’équipe de France de foot, synonyme qui plus est de qualification pour le prochain mondial au Qatar. Par ailleurs, il est important de préciser que depuis l’an dernier, la direction des sports couvre tous les évènements liés au XV tricolore, féminin comme masculin, avant les matchs, pendant l’évènement retransmis et commenté toujours en direct, et après. Sans différence de traitement.
Nathalie Iannetta
Directrice des sports de Radio France

Je viens d’écouter les informations. Je ne trouve pas normal que vous parliez des résultats du rugby masculin et que vous n’évoquiez même pas la victoire des féminines qui ont gagné contre les blacks.

Belle chronique sport dans vos journaux : exploit de Mbappé et la préparation du match en Géorgie. Mais auriez-vous omis de parler avec fougue de l’exploit des Bleues, super victoire féminine ?

Dimanche 14 novembre, tous les bulletins d’info ont salué « l’exploit » de l’équipe de France de foot. Amateur de foot un peu chauvin, je me réjouis du match et de la qualification… MAIS ! Comment « MA » radio toujours en pointe dans les combats pour plus de respect, plus d’humanité a-t-elle pu oublier, négliger « néantiser » le VRAI EXPLOIT sportif de l’équipe de France féminine de rugby face aux All Blacks. Abnégation, opportunisme, engagement, remarquable esprit, qualité de jeu à montrer aux écoles… Et pas un mot dans les bulletins d’info de chaque heure le dimanche. Vraiment dommage parce que, elles, elles affrontaient une adversité de très haut niveau !

Samedi soir, on écoute le foot sur Franceinfo. La France triomphe. On annonce le rugby pour le lendemain. Tout le monde se réjouit au long de la soirée et des flashs infos. Plus tard, on découvre ceci sur le site de Franceinfo : « France-Nouvelle-Zélande : des Bleues étincelantes dominent les Black Ferns » (samedi). Pas un mot n’a été dit à ce sujet au long de cette soirée sportive sur Franceinfo (radio). Est-il encore possible, en 2021, 2,5 millions d’années après l’apparition de notre espèce, d’ignorer et de mépriser la moitié de cette espèce ? On dirait que : oui.

Dans vos infos, vous faites toujours du chauvinisme : le foot, le foot et hier ce n’était pas formidable… Le rugby féminin contre la Nouvelle-Zélande, vous n’en parlez même pas ! 38 à 13 avec un essai Zélande très contestable… Où est l’objectivité France Inter dans vos journaux…?

Je vous invite à cesser de considérer le masculin comme la norme et le féminin comme l’hors normes ; les bleus vont disputer tel match. Les bleues féminines ou équipe féminine. Bien quand j’entends les Bleus, masculin féminin ? Merci de préciser dans les deux cas.

J’écoute régulièrement vos infos et je m’étonne que dans le cadre de la Transat Jacques Vabre, vous ne fassiez pas systématiquement ou au moins 2 fois par jour le point sur tous les engagés dans toutes les catégories. Notamment, nous suivons tout particulièrement la course de la Brestoise Pauline Courtois championne du monde de Match Racing, avec sa sœur !… Avec toute notre amicale écoute !