Matinale spéciale en soutien aux femmes iraniennes sur France Inter

« Quatre femmes ont accepté de témoigner au micro de Léa Salamé et Nicolas Demorand pour faire entendre leur engagement contre le régime en place et pour la liberté des Iraniennes et des Iraniens. Elles appellent tous les dirigeants à soutenir le mouvement. Un entretien exclusif diffusé ce lundi 14 novembre sur France Inter. Des réactions d’auditeurs à lire ici :

Un grand merci à vous Léa Salamé et Nicolas Demorand pour cette émission. Je n’ai pas de mots assez forts pour exprimer la profonde reconnaissance que j’ai pour ces femmes qui nous réapprennent la laïcité et la liberté si difficiles à conserver même en France.

Merci pour votre émission. Il était temps que France Inter s’intéresse au sort des femmes et filles qui veulent être libres de ne pas porter le voile obligatoire. Comme toujours excellentes questions par vos deux professionnels des entretiens et excellentes réponses. Merci aux traducteurs

Bravo bravo pour votre interview sur l’Iran et les conditions des femmes iraniennes.
Quel témoignage que celui de cette femme….
Un grand moment de radio et de conscientisation. Bravo Léa Salamé !

J’ai écouté France Inter entre 8h et 9h ce matin du 14 novembre.
J’ai écouté attentivement les questions posées au Président de la République à propos de la révolution des femmes en Iran, et les réponses qu’il y a apportées, avec finesse et fermeté.
Et j’ai écouté avec beaucoup d’émotion le témoignage des quatre invitées exilées de leur pays.
Merci, merci, merci pour avoir organisé ce moment d’une rare intensité à l’antenne.
Merci, merci, merci pour avoir permis à ces courageuses combattantes de la dignité humaine de s’exprimer publiquement.
Merci, merci, merci pour avoir montré grâce à ces témoignages que les valeurs universalistes de liberté, d’égalité et de fraternité, dans un cadre laïque, méritent d’être reconnues et défendues.

MERCI pour votre émission. Nous avons besoin du soutien de la France et des Français. Chaque message de soutien rediffusé en Iran chauffe les cœurs de ceux qui se battent.
Et aussi merci pour le message pour Marc Kravetz. J’ai lu « Irano Nox » à sa sortie, et relu plusieurs fois depuis, un livre qui sortait du lot au début des années 1980 quand la majorité dans le paysage médiatique voyait en Khomeiny une sorte de Che Guevara sauveur des peuples.
Cordialement de la part d’une auditrice depuis 1978 (même en Iran, lors de mes séjours).

Merci Mesdames de cet exemple de courage, je suis avec vous de tout cœur avec vous, vive la liberté.je vous la souhaite.

Merci à vous pour permettre à ces femmes de témoigner. On peut juste espérer que celles qui éprouvent le besoin de se voiler en France comprendront la portée mortifère de leur acte.

Emission sur le combat des femmes iraniennes entre 08h00 et 9h00, ce lundi 14 novembre.
Félicitations à la rédaction de France Inter.