#48 COVID Ouverture des commerces

Je sors d’un train bondé, d’un supermarché avec nombre de clients et je suis dans un métro bondé. Pourquoi exiger 8m2 de distanciation sociale des « petits » commerces ? Pourquoi autoriser la tenue de réunion de cultes ? Etrange.

J’aimerais comprendre pourquoi il a été décidé de passer la jauge à 8 mètres carré par client alors qu’on est considéré comme étant cas contact uniquement si on se trouve pendant quinze minutes à moins d’un mètre sans protection d’une personne contaminée ce qui n’arrive jamais quand on fait les magasins… Si le port du masque et la désinfection des mains est suffisante pour s’entasser dans les transports en commun cela devrait permettre de faire les magasins tranquillement sans devoir faire la queue devant au préalable

Comment Monsieur Lemaire justifie-t-il ces mesures si strictes envers les commerçants alors que la sncf à carte blanche pour supprimer des trains et donc se retrouver avec des plusieurs personnes à moins d’1m2 de distance et ce pendant des longs trajets sans espace aéré!

Pourquoi imposer les 8m2 aux commerçants alors qu’un voyageur dans un train va passer 5 heures à côté d’un autre voyageur ?

Il n’est pas comparables les commerces des grandes villes et ceux des villes moyennes qui souffraient déjà de la désertification et de la précarisation
quand ces commerces ré ouvriront, qui s’y déplacera ?
qu’en est il de la prime ?
Les petits commerces des villes moyennes en seront ils privés alors qu’il n’y aura pas de clients (commandes déjà passées sur internet, grandes surfaces étant très implantées, précarité des clients)

En fait demain soir j’aurai juste le droit d’aller dépenser de l’argent… Toujours pas le droit de sortir un peu plus longtemps ou de me cultiver… Désolée d’être en colère même si je comprends le désespoir des commerçants

Etant petit commerce, boucher charcutier traiteur près d’Amiens, nous avons la chance de travailler. Quand est-ce que les décideurs vont-ils comprendre, que les clients de petits commerces sont responsables, raisonnables, attendent leur tour à l’extérieur malgré la météo beaucoup moins clémente qu’au printemps… pourquoi à 8 kms une grande surface (Auchan….) Ne fait aucun « comptage des 4m2 ? Alors que dans l’autre (géant Casino) il y a des fléchages au sol depuis mai, des messages rappelant les distances, voir la limitation du nombre de clients ? C’est dans les petits commerces qu’il est le plus facile de « gérer » l’afflux. Sans parler des investissements personnels financiers, horaires. Ils donnent tout ! Que vont-ils recevoir ? Des locaux vont fermer, on y verra quoi ensuite ? Des banques ? Courage à tous.