Sapho, invitée de Boomerang sur France Inter : le coup de cœur des auditeurs

Jean-Marc ZAORSKI / Contributeur

Sapho, poétesse, chanteuse et musicienne, égérie punk, pionnière de la « world music », est l’invitée d’Augustin Trapenard ce mercredi 2 février 2022.

Bonjour Augustin, ce matin encore, votre émission toujours bien menée pour inciter votre invité(e) à se dénuder… m’a permis de découvrir Sapho (suis pas fier, j’ai 64 ans et ne la connaissais que de nom), de vibrer quand elle a chanté. Merci !

Oh là là ! Que c’était bon de sentir l’émotion dans votre voix après que Sapho nous a livré cette magnifique version des Passantes. Je ne suis donc pas seule à avoir été nouée !

Brassens ce matin a dû pleurer de bonheur en vous entendant chanter une de ses chansons.
J’espère que vous allez garder cette prise unique et l’intégrer tel quel à votre œuvre.
Je vous ai écoutée avec beaucoup d’intérêt.
Merci à vous Augustin de cet accueil.

Quel plaisir de vous entendre, quel plaisir d’entendre parler de poésie. J’aimerais encore vous entendre chanter et dire, en vrai !
De précieux moments me reviennent en mémoire, que je vous livre pas par nostalgie, mais pour toutes les pépites qu’ils ont représenté pour moi : vous découvrir sur les ondes de radio campus Lille avec « Maman j’aime les voyous », dans Pollen grâce à Jean-Louis Foulquier, vous voir sur scène dans El Atlas aux Francos et pleurer pendant 3/4 d’heure pour avoir dû quitter la salle avant la fin pour aller voir Au p’tit bonheur sous chapiteau, pour mes activités radiophoniques, mais vous revoir sur ce spectacle plusieurs fois ensuite, ouf ! Sur d’autres spectacles aussi bien sûr, sur vos chansons et sur les textes de poètes mis en musique. Vous croiser dans ces mêmes rues de La Rochelle, à pas d’heure de la nuit, au Crystal, ou ailleurs !… Vous rencontrer grâce à l’ami Bob-René Têtu, dont je garde un vibrant souvenir !
Rien de nostalgique, que de très chouettes souvenirs ! Vous manquez terriblement à notre paysage sonore, Sapho !

MERCI MERCI pour votre émission et d’avoir reçu Sapho, de nous faire entendre d’autres invités que ceux que l’on va entendre 25 fois dans la semaine pour peu qu’on écoute Inter tout au long de la journée, et un peu la télé publique, encore MERCI, vraiment

Merci Sapho de nous faire entendre un peu d’arabe sur France Inter. Le mélange des cultures décrasse les oreilles et nous fait voyager. Et en ce moment une escapade à Marrakech ferait du bien !


Votre émission est toujours très agréable à écouter. Merci.

Merci pour ce message inter culturel tant utile
Merci Sapho rencontrée lors d’un transit à Ankara et de la perte de nos bagages…

Merci pour cette merveilleuse interprétation des Passantes par Sapho.