#41 Pêle Mêle de messages d’auditeurs

C’est un grand plaisir d’écouter les décryptages de Clément Viktorovitch sur FranceInfo. Ça fait du bien d’entendre quelqu’un prendre de la hauteur sur les discours politiques et l’actualité, et nous inciter à faire usage de notre esprit critique. Beau recrutement ! (franceinfo)

Je voudrais remercier et féliciter Clément Viktorovitch pour son émission Entre les lignes. C’est très intelligent et passionnant ! Ça nous permet d’apprendre à décrypter le langage des politiciens et autres orateurs. J’espère que cette émission restera sur la durée et ne s’arrêtera pas après les élections. Je pense qu’elle pourrait être utilisée par des professeurs de lycée pour enseigner aux élèves à lire entre les lignes. Encore merci, M. Viktorovitch ! une fidèle auditrice de Franceinfo (franceinfo)

Comme chaque matin j’écoute l’instant M de Sonia Devillers. En recevant ce matin Davet et Lhomme pour leur livre « le traitre et le néant » Sonia Devillers a fait preuve de courage et de lucidité et d’indépendance d’esprit par son questionnement très incisif et très intelligent. En effet ces deux journalistes se pensent sans aucune humilité les faiseurs de président de la France. Après avoir démoli plusieurs prédécesseurs de Macron ils s’arrogent en tant que « contre-pouvoir » le droit de dresser un portrait à charge contre notre président actuel. Ils confondent être « contre-pouvoir » et être contre le pouvoir. Le titre de leur pamphlet est, en soi dévastateur, et un effet de manche reprenant  » l’être et le néant  » de Sartre. Sans être marconiste je pense que Macron n’est pas dangereux pour la France comme peuvent l’être d’une part un homme dont le nom commence par un Z et trop abondamment exposé dans certains médias et d’autre part Le Pen. S’il a pu faire des erreurs il a aussi su gérer des moments difficiles tels que les « gilets jaunes » par ailleurs bien trop idéalisés par certains et surtout la crise sanitaire liée à la covid 19. Son action réformatrice s’en est trouvée bloquée ce qui aurait été le cas de tout autre président. Je suis  » de gauche » comme on dit mais n’étant pas manichéen et me refusant à tout affirmation dogmatisme j’aime bien le « en même temps » c’est à dire le  » et et  » pensé par Edgar Morin et non pas le  » ou ou  » prôné par certains.
Davet et l’homme, comme l’a bien montré Sonia Devillers, n’ont recueilli les témoignages que des opposants à Macron et qu’auprès de personnalités dont les égo démesurés (Minc , Attali, Moscovici … ) génère une telle détestation de celui qui est momentanément plus qu’eux en tant que Président de la République. Le mépris à son égard est d’une grande condescendance particulièrement détestable. L’histoire nous dit qu’ils se sont eux aussi bien trompé dans leurs trajectoires intellectuelles et politiques. La soi-disant concordance de ces témoignages est très suspecte et ne dit en rien la vérité car il n’y a pas de contradiction développée dans le livre. On peut alors se demander pour qui « roulent  » Davet et Lhomme , peut-être est-ce pour augmenter les ventes de leur livre. En tous les cas ils ne font qu’augmenter la défiance et la haine d’un certain nombre de français vis à vis des politiques ce qui est un danger pour notre belle République. Le combat de ces deux journalistes devrait se focaliser sur ceux qui développent  » les passions tristes » définies par Spinoza et en particulier la haine de ce qui n’est eux. Là est le danger pour la paix, pour l’Europe, pour la France et pour la concorde universelle. (France Inter)

[La Méthode scientifique] Émission sur le tourisme spatial. J’ai été choqué par cet épisode qui a fait la promotion du tourisme spatial qui est une activité hautement émettrice de co2 en totale contradiction avec l’urgence climatique Très déçu que ce point capital n’ait pas été abordé (France Culture)

Christophe Colomb – il débarqua un 12 octobre, en 1492, aux Bahamas – n’était pas espagnol, comme on l’a affirmé aujourd’hui au journal de 18h de France Culture. Il était né à Gênes, dans la République de Gênes, aujourd’hui Italie. Ce n’est ni urgent ni essentiel de vous faire cette remarque, je sais – c’est par souci de précision ! (France Culture)

Docteur Denis Mukwege invité du Grand Entretien ce 12 octobre : « Dans la pratique du viol, le silence est une arme absolue des bourreaux »

Entretien incroyable. Denis Mukwege, homme extraordinaire.
Un vrai travail de journaliste, des questions pertinentes.
C’est la 1re fois que je réagis sur une émission de radio. (France Inter)

Journée des femmes afghanes l’équipe
Je viens d’écouter l’entretien avec Denis Mukwege et j’ai été bouleversée par ses paroles si fortes et si simples. Quelle leçon d’humanité ! Je m’aperçois à cette occasion que je ne vous ai pas remerciée ainsi que toutes les équipes de France Inter pour cette belle journée avec les femmes afghanes. Ce fut là aussi une belle leçon de vie, d’humanité et qui m’a fait m’interroger sur ma propre vie.
C’est toujours un plaisir de suivre vos émissions mais pour ces deux moments en particulier un immense merci. (France Inter)

Je suis choquée de ce que j’ai entendu ce matin sur les viols au Congo. Je comprends qu’il faille informer mais prévenez avant car ayant eu des traumatismes dans ce domaine et sans préparation psychologique, écouté ce grand entretien m’a vraiment déstabilisée et je ne sais pas comment dire, brutalisé. Sans parler de ma fille de 7 ans à mes côtés ! Faut prévenir avant quand on va parler de ça. Je trouve. (France Inter)

Il y a en France un lieu où des femmes ayant subi une clitoridectomie ou autres violences sont réparées : le Dr Foldes à la clinique St Germain. Une aide psychologique leur est également proposée. Le tout gratuitement.
Marraine : Florence Foresti. (France Inter)

Merci infiniment pour cette émission de ce matin. Elle me donne du courage et foi en l’homme. C’est si rare.
À quand une émission sur les terres rares du Congo qui génèrent tant de profits et malheureusement des guerres. Je voudrais comprendre.
Une fidèle auditrice.(France Inter)

François Ruffin invité de 7h50 de France Inter ce 12 octobre

J’ose rarement donner mon avis, mais là, je suis obligée de le faire.
Submergée par l’émotion, je souhaite remercier France Inter et particulièrement l’équipe du 7-9.
Réveillée par l’entretien avec François Ruffin, j’ai été touchée par l’authenticité et l’émotion dégagées.
Mais ce n’était qu’un début. L’interview du docteur Mukwege a été une leçon de vie. Je retiendrai sa conclusion : l’homme est libre de choisir sa voie (entre le bien et le mal).
Merci donc à Léa et Nicolas, ainsi qu’à toute l’équipe qui les épaule, pour la qualité exceptionnelle de cette matinale. Et bravo pour votre bienveillance et votre intelligence.
Ne changez rien.(France Inter)

Sous ses airs maladroit et balbutiants, François Ruffin est un grand monsieur intelligent, cultivé et authentique…. (France Inter)

Bravo Monsieur Ruffin. J’ai vu votre film en avant-première. Un coup au cœur. Bravo les invisibles et mercis. Et c’est beau de vous voir avec Bruno Bonne… Vos rires communs… Encore merci (France Inter)

[Les Pieds sur terre] Miam, et autres. Encore une fois toutes mes félicitations pour votre émission qui est VRAIMENT FORMIDABLE ! Celle que je viens de réécouter sur le Miam à Perpignan (en envoyant là encore le lien à de très nombreuses personnes pour leur faire partager ) mais d’une façon générale quasi toutes vos émissions qui sont remarquables et dont je vous félicite tous depuis Sonia certes mais aussi tous les artisans de ces reportages et témoignages dont certains ont fait changer les choses !! MERCI et surtout BON COURAGE POUR LA SUITE !!! (France Culture)

Je trouve qu’à 8 mois de l’élection présidentielle, vous parlez trop de politique. On avait été rassasiés de politique au printemps avant les élections régionales et départementales. On espérait une pause jusqu’en fin d’année, hélas ! Trop d’interviews, trop de commentaires, trop de sujets sur les personnalités politiques. Comprenez également que ces personnalités font tout pour faire parler d’elles, et on a l’impression que vous « tombez dans le panneau ». Tant d’autres sujets seraient intéressants, tant de réussites seraient à mettre en valeur, tant d’autres personnalités (scientifiques, techniques, sportives, culturelles,…) mériteraient d’être citées. (franceinfo)

Lors du journal de ce jour, il a été fait état de la remise du Prix « Nobel » d’économie. La formulation de cette information accrédite l’idée que ce prix est attribué par l’Académie Nobel et aurait la même « valeur » que ceux de médecine, physique … choisis par Alfred Nobel. Comme vous le savez, ce n’est pas le cas. Il s’agit du « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel ». Je vous serai reconnaissant de bien vouloir préciser ce point lors d’un prochain journal. (France Culture)