L’Expresso #14

Voici les principales thématiques abordées par les auditeurs dans leurs courriels envoyés du 1er au 6 avril 2023 :

Dans « L’Expresso » de ce vendredi 7 avril : les rédactions font l’objet de critiques de la part des auditeurs qui se plaignent de leur partialité dans le traitement médiatique de la réforme des retraites. Ces derniers estiment que la parole serait trop souvent donnée aux opposants à la réforme et que les faits de violence, lors des manifestations, ne seraient imputables qu’aux forces de l’ordre, avec en contrepoint sur les antennes, une forme de complaisance à l’égard des casseurs. 

Cependant, malgré ces reproches, les émissions consacrées à cette réforme suscitent toujours autant d’intérêt. Le sociologue et économiste Bernard Friot, professeur émérite de l’université Paris-Nanterre (Paris 10), a ainsi été l’invité des Matins de France Culture le mardi 4 avril dernier. Ses propositions, sur la réforme des retraites et le travail, ont provoqué des réactions nombreuses et mitigées. 

Signalons le message d’un auditeur, sensible à la langue française, s’interrogeant sur l’usage du terme « grogne » pour décrire les mouvements de protestation. Nous avons sollicité Jean Pruvost, professeur des universités en lexicologie et spécialiste de l’histoire de la langue française, pour nous éclairer sur le sens de ce mot, à retrouver dans cette vidéo

La Convention citoyenne sur la fin de vie a rendu son avis dimanche, et cette actualité a été commentée. Néanmoins, dans le domaine médical, c’est l’intérim des soignants qui a entraîné les plus vives réactions cette semaine à la suite du Téléphone sonne qui s’intéressait, lundi, au recours à l’intérim dans les centres hospitaliers. 

L’émission « Répliques » d’Alain Finkielkraut sur France Culture a suscité de nombreux messages cette semaine. Le débat intitulé « Face à l’immigration » a réuni deux invités : Didier Leschi, Directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), et Pierre Brochand, ancien Directeur général de la Sécurité extérieure de 2002 à 2008. Les auditeurs ont exprimé leurs opinions regrettant le manque de contradiction au cours de ce débat abordant un sujet aussi complexe et controversé. Ils partagent longuement dans leurs courriels leurs réflexions sur l’immigration, l’intégration et les politiques migratoires en France. 

Dans l’actualité internationale, l’inculpation deDonald Trump n’a pas provoqué un intérêt réel chez les auditeurs, mais ces derniers ont réagi à la présentation des faits par les journalistes sur un point très précis. En effet, certains ont été choqués d’entendre dire que Trump était inculpé « à cause d’une prostituée ». Les auditeurs ont souligné que cette formulation était inappropriée et que Trump était condamné à cause de son propre comportement, de “ sa stupidité” et de “ son orgueil”, et non pas à cause d’une femme, quel que soit son métier. 

Enfin, pour terminer sur une note positive, l’auteur Marouane Bakhti était l’invité de Rebecca Manzoni dans « Totémic » mardi sur France Inter. Son texte, lu en fin d’émission, a été très apprécié par les auditeurs. Ils ont été nombreux à en demander la mise en ligne. Nous avons relayé leur demande et le texte est à présent disponible sur le site de France Inter. C’est le coup de cœur des auditeurs cette semaine. ​​​​​​​
​​​​​​​
Emmanuelle Daviet
Médiatrice des antennes de Radio France