#9 Covid : vous en parlez trop !

Mesdames, Messieurs,Je me permets de vous contacter car il me semble, et nous sommes très nombreux dans ce cas, que vos journaux et/ou émissions d’informations font beaucoup trop dans le sinistre et le catastrophisme en traitant de la crise sanitaire actuelle et de ses conséquences.Sans le vouloir, peut-être même sans en avoir pleinement conscience, vous… Lire la suite

#9 Jean-Michel Blanquer, invité du Grand Entretien de France Inter

L’enseignement à 50 % est une agression faite aux élèves (enseignement à mi-temps, inégalités, devenir des études et professionnel).Il n’y a PAS de continuité pédagogique car les profs ont cours à plein temps. Les lycées privés, eux, ne ferment pas, comment font-ils, alors ?Une politique stricte de port du masque, l’aide logistique des régions pour… Lire la suite

#9 Les chiens de Lady Gaga

Je suis une très fidèle auditrice de France Inter et France Info et j’apprécie le contenu des journaux et la qualité des reportages.Je souhaiterais faire une remarque sur une information entendue sur vos ondes : le vol des deux chiens de Lady Gaga et son offre disproportionnée de récompense. J’ai entendu cette information à plusieurs… Lire la suite

Débat de l’actu : Bandes adolescentes : comment expliquer la violence ?

« Deux meurtres d’adolescents en deux jours d’intervalle en Essonne jettent la lumière sur un phénomène en hausse : les rixes entre bandes de jeunes, en particulier en Ile-de-France. Des actes perpétrés par des individus de plus en plus jeunes et dont les réseaux sociaux sont les catalyseurs. » Le thème du « Téléphone Sonne » du jeudi 25… Lire la suite

Gabriel Attal, invité du Grand entretien sur France Inter

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, est l’invité du Grand entretien ce vendredi 26 février 2021 sur France Inter. Réactions des auditeurs.  La proposition de la mairie de Paris de confiner pendant trois semaines la capitale sera  »étudiée » à l’échelle de la région, malgré des réserves sur sa durée et sur la fermeture des écoles, a réagi vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal au micro de Nicolas Demorand. « Si on est rentré dans ce cadre de discussions avec les élus, c’est pour qu’ils fassent des propositions, donc la proposition de la mairie de Paris sera évidemment étudiée », a assuré le porte-parole du gouvernement sur France Inter. « Quand on prend des mesures localisées qui concernent un territoire, c’est important de les prendre en lien avec les élus locaux », a-t-il insisté. Mais  »les mesures, il faut qu’elles aient un sens au niveau territorial et quand on réfléchit sur Paris, il faut réfléchir sur la région Île-de-France » car  »il n’y a pas de no man’s land derrière le Périphérique, il y a des mouvements importants entre les territoires », a-t-il fait valoir. Le porte-parole du gouvernement a aussi exprimé d’autres réserves.  « Il y a assez peu de scientifiques qui considèrent que, avec un confinement de trois semaines, on peut terrasser le virus et tout ouvrir, comme l’ont dit les élus de la mairie de Paris », a averti M. Attal. « On a un objectif, c’est de laisser autant que possible les écoles ouvertes et donc je comprends que, désormais, la mairie de Paris appelle à fermer les écoles, ce n’est vraiment pas une décision anodine », a aussi mis en garde le secrétaire d’Etat en rappelant  »l’impact pour la santé de nos enfants, le décrochage scolaire ». « Pour nous, c’est quand même une décision qui doit se prendre en ultime recours », a-t-il souligné. Confronté à la dégradation de l’épidémie de Covid-19 et à la poussée du variant anglais, le gouvernement a placé jeudi en  »surveillance renforcée » 20 départements, dont Paris et l’Ile-de-France, susceptibles d’être à leur tour reconfinés localement. Mais plutôt qu’un confinement le week-end, une mesure  »très contraignante sur le plan de l’impact sociétal et assez peu efficace sur le plan sanitaire », le premier adjoint Emmanuel Grégoire a indiqué jeudi soir qu’il préférait  »un confinement tout court » à Paris de façon à  »vraiment redonner de l’oxygène et avoir la perspective dans trois semaines de tout rouvrir », tout en conservant des mesures de protection sanitaire.  Couvre feu et activité physique des télétravailleursCela va faire bientôt un an que je suis en télétravail à cause de la crise sanitaire. Je travaille 4 à 5… Lire la suite

#6 Edito – Sérums de vérité

Dans la Lettre#6 Au menu de l’édito : la confusion entre vaccin et sérum, l’interview de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, « Avoir 20 ans en 21 » le dispositif exceptionnel des antennes de Radio France pour soutenir et donner la parole à la jeunesse au cœur de la crise du Covid-19, l’entretien… Lire la suite

#5 Edito – La quadrature du cercle

Dans la Lettre#5 Au menu de l’édito : un trop plein d’informations anxiogènes, le vaccin russe Spoutnik V, la France sur une ligne de crête, la science au défi de l’épidémie, le Vendée Globe, le témoignage de l’un des braqueurs de star américaine Kim Kardashian à Paris en octobre 2016, le coup de cœur des… Lire la suite

#6 Coronavirus : vivre avec le virus

Je crains que « vivre avec » ne soit qu’un slogan politique, une arrogance face aux variants. Ce qui se passe depuis le mois de septembre n’est pas une vie, et malgré cela échoue à contrôler l’épidémie, avec le risque d’un débordement d’une seconde épidémie. « Vivre avec » c’est accepter, chaque jour, le crash d’un A330, 25 000 personnes… Lire la suite

#6 Coronavirus : sérum synonyme de vaccin ?

Je constate que la journaliste utilise fréquemment, et ce matin encore, le terme « sérum  » pour dénommer le vaccin contre le coronavirus. Un vaccin n’est pas un sérum. Ce n’est pas un point de détail, l’utilisation de termes exacts est indispensable, afin d’assoir la crédibilité de l’information délivrée, particulièrement en ces temps de controverses parfois… Lire la suite

#6 Coronavirus : remarques diverses

Ce message pour vous demander pourquoi la question suivante n’est jamais posée à la radio ou à la télévision : Pourquoi le nombre de français ayant téléchargé l’application Covid reste désespérément bloqué en dessous de 13 millions pour 66 millions d’habitants ? Pourquoi à peine plus de 130 000 français ayant été testés positifs se… Lire la suite